« Dunes at Dusk », la merveilleuse poudre « Vibe Tribe » de MAC ♥

Hello mes blondes !

On se retrouve aujourd’hui pour un article coup de cœur et, autant vous annoncer la couleur directement, je ne taris pas d’éloges au sujet de ce produit makeup: l’enlumineur Gleamtones powder « Dunes at Dusk » de la collection « Vibe Tribe » de MAC. Au premier abord, je dois avouer que je n’étais pas très emballée par cette nouvelle collection « Vibe Tribe ». L’ambiance Coachella/tribal, ce n’est pas trop mon truc. Quand j’ai vu l’ensemble de la collection sur le compte officiel de MAC sur Instagram, un seul produit a su retenir mon attention, et il s’agit bien sûr de celui-ci. J’ai fini par craquer et le voilà donc en ma possession !

P1060365'

P1060366'

Tout d’abord, prenons quelques secondes afin d’admirer ce merveilleux packaging et surtout, l’intérieur de la bête ! La poudre se compose de quatre couleurs très joliment disposées de manière graphique. Il y a une teinte corail, rosée, champagne et bronze. On peut les utiliser seules ou mixées ensemble, obtenant ainsi un bel highlighter.

P1060367'

P1060370'

Au quotidien, j’utilise aussi bien les quatre couleurs seules qu’ensemble. La couleur champagne fait souvent office d’enluminateur en coin externe de mes yeux et sous mes sourcils, le fard plus foncé me sert comme fard à paupières, la plus rosée me sert de blush et enfin, la couleur bronze me sert à bronzer mon visage. Lorsque je mixe les couleurs ensemble, c’est essentiellement afin de l’appliquer comme highlighter. Je tiens à souligner à quel point tout ceci tient extrêmement bien sur la peau, la tenue est vraiment au top !

P1060371'

P1060372'

Le seul point négatif pour moi est sans aucun doute le prix. Vous retrouverez le « Dunes at Dusk » à 35€ l’unité. Même si cela reste fort cher pour un enlumineur, le côté multifonction de ce produit rattrape son prix. Il est onéreux, certes, mais on peut l’utiliser de tant de manières différentes que son prix se justifie tout à fait à mes yeux. J’espère qu’il vous plaira à vous autant qu’à moi !


Infos utiles:


Publicités

4 conseils (testés & approuvés) pour devenir une pro de l’eyeliner ♥

Hello les filles ! C’est encore une semaine bien ensoleillée ici en Belgique et, même si l’envie est grande d’aller en profiter, je ne peux pas m’empêcher de publier comme d’habitude le jeudi sur le blog
Cette semaine, on parle eyeliner ! Je vous livre mes 4 conseils clés pour réussir votre make up eyeliner. Ce sont des choses que j’ai personnellement pu tester et expérimenter. En effet, le maquillage m’a appris plusieurs choses assez importantes, et c’est quelques unes d’entre elles dont je vous parle aujourd’hui.


Attention: je tiens tout de suite à clarifier les choses ! Si votre manière de faire diffère de la mienne, ne le prenez pas mal ! Je souhaite simplement faire part de mes expériences en matière d’eyeliner et de son application, mais il est évident que si vous vous sentez bien dans les techniques que je dénonce, ne vous sentez pas vexée… Maintenant que tout est dit, place à l’article à proprement parler !

1
C’est malheureusement quelque chose que j’ai eu tendance à faire quand j’étais adolescente, et j’ai mis du temps avant de me rendre compte que mettre trop de crayon noir dans la muqueuse inférieure de mes yeux les rendaient plus fermés et plus ternes. Il est évident que, pour certains make ups, cette façon de faire (souvent appelée « yeux de panda ») peut très bien passer. En revanche, pour un look de tous les jours, je ne recommanderais pas cette technique….

5-eyeliner-rules-most-women-break-and-how-redeem-yourself_87968

cf

  •  Si vous avez de petits yeux, surcharger le bas de vos yeux est doublement à éviter, puisque le noir appliqué dans cette partie des yeux va les faire paraître encore plus petits ! Sans prendre en compte le fait que votre crayon noir a beaucoup de chance de couler pendant la journée
  • Si vous voulez vraiment surligner le bas de vos yeux, utilisez l’eyeliner délicatement et avec parcimonie ! Mieux encore: munissez-vous d’un pinceau plat et droit, déposez une fine couche de fard à paupières noir dessus, et passez le légèrement sur le ras de vos cils inférieurs.

2
Toutes les filles qui se maquillent avec de l’eyeliner le savent certainement: c’est l’application qui reste l’étape la plus compliquée par excellence. Il y a des jours avec, et des jours sans. Dans les jours sans, quand on n’arrive pas à appliquer l’eyeliner comme on le veut, on a tendance à repasser plusieurs fois sur le trait de manière à essayer de le redessiner comme on peut. Le problème, c’est qu’en procédant ainsi, vous risquez d’épaissir la ligne de votre eyeliner et, en prenant du recul, vous constaterez certainement que le résultat n’est pas aussi subtil que ce que vous auriez espéré.

cat-eyeliner--large-msg-132103543746

cf

  • Si vous sentez que vous êtes mal embarquée, arrêtez tout et effacez ! Certes, vous perdez peut-être une voire deux minutes à refaire votre make up des yeux, mais au moins vous vous retrouverez avec le résultat souhaité, et non pas avec un trait de liner trop prononcé et alourdissant le regard, au lieu de l’élonger.
  • Essayez de lever le menton et de regarder vers le bas, ce qui va permettre à vos paupières de se fermer à moitié. N’hésitez pas non plus à utiliser un crayon noir fin pour tracer votre ligne et vous donner une base sur laquelle travailler.

3
Le troisième point est assez théorique, mais néanmoins essentiel. Comme vous le savez peut-être, il existe différents types d’eyeliners: des crayons, des eyeliners gels, liquides, etc. J’utilise personnellement un crayon noir quand je suis pressée et que je ne veux pas me prendre la tête avec des versions liquides. Par contre, les eyeliners gels demandent plus de contrôle et de temps, mais on peut aisément moduler l’épaisseur du trait et ils ont un effet plus glamour et sophistiqué. L’eyeliner liquide est le plus difficile à appliquer: une main ferme est la clé du succès ! La pigmentation est au rendez-vous et le résultat en vaut la peine.

7681415_f520

cf

  • Bien sûr, vous l’aurez compris: la chose à faire est donc de sortir de sa zone de confort et d’expérimenter avec ces différents types d’eyeliners pour voir ceux qui vous correspondent le mieux.
  • Avant de se démaquiller, essayez de vous maquiller de différentes façons pour voir laquelle vous ira le mieux. C’est quelque chose que j’entends souvent dire la youtubeuse Jaclyn Hill qui conseille d’expérimenter un maximum avec le maquillage de manière à réellement trouver son style.

4

Une des choses les plus fondamentales que j’ai apprise est certainement celle-ci: ne vous limitez pas à l’eyeliner noir ! Il existe toute une série d’autres couleurs qui sauront sublimer votre regard sans que votre trait de liner soit nécessairement noir. Encore une fois, essayez et expérimentez ! Ce n’est que de cette façon que vous saurez voir si votre make up vous plait ou non. Ces derniers temps, j’ai tenté l’eyeliner bleu turquoise et je dois dire que le résultat me plait beaucoup !

11846379_670295516404206_1663102912_n

cf

  • Pas mal de marques proposent des produits à petits prix. Si vous ne voulez pas dépenser une somme monstre dans du maquillage que vous n’êtes même pas sûre d’utiliser, dirigez-vous vers ces marques petits budgets qui proposent une tonne de produits à prix raisonnables. Achetez un eyeliner bleu, vert ou rose chez eux et essayez!

banner rs