Mon expérience HIVENCY: du shopping « gratuit » pour les instagrammers ?

Hello tout le monde !

Aujourd’hui je vous retrouve pour un article blabla/coup de gueule qui ne pourra que vous intéresser si, comme moi, vous êtes une grande fan d’Instagram. En effet, ça fait la deuxième année que je suis très active sur ce réseau social et j’en suis toujours autant amoureuse. Alors quand j’ai vu qu’il existe une plateforme qui propose à ses utilisateurs de tester des produits gratuitement, j’ai foncé !

hiv 1

J’ai entendu parler de cette plateforme par le billet de certaines instagrammeuses que je suis au quotidien. J’ai été interpellée par ce genre de photo (« tu as parlé de nous, nous t’envoyons un bisou »), que vous avez certainement dû voir si vous êtes assez active sur le réseau.

hiv bisou

Ces photos ayant attisé ma curiosité, j’ai décidé de m’inscrire sur Hivency. Je me suis tout d’abord abonnée à leur page Instagram qui vous annonce d’emblée la couleur: « rejoindre la première plateforme de shopping gratuit réservée aux Instagrammers ».

hiv ig

Le lien juste en dessous de leur description me redirige vers leur site où j’aperçois une nouvelle fois le même slogan: « reçois des produits et services gratuits ». Je suis de plus en plus emballée, je file donc m’inscrire ! Je lis qu’il suffit de s’inscrire pour recevoir, chez soi, des produits de leurs partenaires en échange d’une simple photo pour faire leur promo et celle de la marque du produit en question. Plutôt sympa ! Je lis plus bas les étapes de la rubrique « comment ça marche », et je tombe sur une toute autre forme de discours. En effet, ce n’est qu’après l’analyse de notre compte Instagram que l’équipe décide si oui ou non nous recevrons les produits ! Le concept change radicalement, tout d’un coup…

hiv insc

Qu’à cela ne tienne, je me dirige alors vers le formulaire d’inscription qui me semble tout à fait normal. Il sert visiblement à « mieux cerner mes goût et apprendre à me connaître ». Une seule question me rebute un peu: celle sur ma vie professionnelle (« que fais-tu dans la vie? »), marquée d’une astérisque qui indique qu’une réponse est obligatoire. Je ne comprends pas bien l’utilité de la question, mais j’y réponds tout de même dans les grandes lignes. Même chose pour la question sur les loisirs (« quels sont tes loisirs? »), je me questionne quant à la légitimité pour eux de savoir ça à mon sujet. Bref, passons.

hiv ques

hiv que 2

Je finalise mon inscription et j’attends le mail de confirmation (censé arriver dans les 48 heures) pour savoir si je suis sélectionnée pour faire partie des personnes qui recevront des produits… Pas plus tard que le lendemain matin, je reçois leur mail:

13295381_795370013896755_1477306280_n

Vous l’aurez compris, je n’ai pas été retenue. Que vous me croyez ou non, ça a quelque chose de vexant. Je décide de mener ma petite enquête sur la question, et je m’aperçois vite que les instagrammers sélectionnés ont autour des 10k voire même 20k à leur actif. Je ne blâme pas Hivency: il est évident que la célébrité fait une bien meilleure vitrine qu’un compte à 500 (voire 1000?) abonnés. Tout cela n’est donc pour eux qu’une question de chiffres ? Un grand nombre d’abonnés, de likes, de commentaires ?

hiv abo

Vous vous voyez, vous, au milieu d’eux deux, avec vos 100 abonnés ? (petite rire sarcastique)

Je décide de faire part de ce mail posté ici plus haut à mes abonnés sur Instagram, et les réactions confirmant ma pensée ne tardent pas à fuser. J’explique bien dans mon post que je comprends pourquoi Hivency souhaite collaborer avec des instagrammers « célèbres ». Ce qui me dérange, c’est leur manière de présenter leur plateforme sous la mention « shopping gratuit ». A mes yeux, il s’agit là d’attirer les abonnés de manière purement et simplement mensongère. Ce n’est en effet qu’une partie des instagrammers qui sont sélectionnés pour recevoir des produits, et non pas tous ! Vu la manière avec laquelle ils tournent la présentation de leur plateforme, il y a de quoi se poser des questions. En parlant de questions, je consulte la FAQ, et j’y trouve mon bonheur:

hiv faq

Ok, donc Hivency justifie cette « ségrégation » (appelons un chat, un chat) par des « critères imposés par les marques partenaires ». « C’est pas nous, c’est les autres ». Le pire, c’est la description de ces soi-disant critères: « la qualité des photos » (tout à fait subjectif), « le taux de ton engagement » (je ne savais pas qu’on pouvait mesurer une telle chose) et surtout le pire du pire: « la taille de ta communauté » qui devrait tourner autour des 5000 abonnés minimum. Voilà bien le genre de discours qui me fait bondir. Vous n’êtes peut-être pas sans savoir qu’il existe certaines applications qui ont pour but de faire « gagner » des abonnés (fantômes), des likes, des commentaires… Bref, de la tricherie. Si demain, je veux avoir plus de chances de faire partie de la communauté Hivency, je peux très bien avoir recours à ce genre d’application pour faire grandir ma petite communauté de 1400 à 14k abonnés ! Ce que, bien entendu, je ne ferai JAMAIS.

insta-like-plus-get-likes-followers-on-instagram-4602_image_4602

L’autre problème avec ce « contrat implicite », c’est que Hivency promet une plateforme réservée aux INSTAGRAMMERS. Sachez que tous les « gros » comptes sur Instagram ne sont pas nécessairement des personnes qui ont commencé sur Instagram, donc pas des instagrammers « pures souches » ! Pour ne viser personne, prenons l’exemple des comptes Instagram d’EnjoyPhoenix (2 milions d’abonnés) ou de ElsaMakeup (670 000 abonnés): ce sont deux Youtubeuses/bloggueuses qui n’ont en aucun cas commencé sur Instagram, qui ne sont donc selon moi pas de « vraies » Instagrammeuses à proprement parler. Je mettrais ma main à couper que, si elles le désiraient, elles seraient prises sur Hivency sans aucun doute ! Appliquez cet exemple à des cas concrets sur Instagram, et le tour est joué…

Conclusion

Je terminerai cet article en disant tout simplement ce concept est, de prime abord, génial. Mais le revers de la médaille n’est pas joli: critères de sélection douteux, une publicité tout bonnement mensongère pour attirer la plèbe le grand public et se faire connaître à tout prix, une idée originale gâchée par une envie de faire du profit, ne récompenser que le « chiffre » et non pas la passion ni l’authenticité, prétendre connaître l’univers Instagram alors qu’au final, leur conception de ce réseau social se rattache aux lois qui régissent le marché actuel. Je suis très déçue de cette expérience. Pour terminer sur une note positive, j’espère que Hivency prendra le temps de se remettre en question et de modifier certains aspects de leur campagne pour attirer le public autrement et de manière juste. C’est une plateforme qui débute et qui j’espère, grandira positivement afin de me faire changer d’avis sur l’image que j’ai d’eux.

Publicités

4 conseils (testés & approuvés) pour devenir une pro de l’eyeliner ♥

Hello les filles ! C’est encore une semaine bien ensoleillée ici en Belgique et, même si l’envie est grande d’aller en profiter, je ne peux pas m’empêcher de publier comme d’habitude le jeudi sur le blog
Cette semaine, on parle eyeliner ! Je vous livre mes 4 conseils clés pour réussir votre make up eyeliner. Ce sont des choses que j’ai personnellement pu tester et expérimenter. En effet, le maquillage m’a appris plusieurs choses assez importantes, et c’est quelques unes d’entre elles dont je vous parle aujourd’hui.


Attention: je tiens tout de suite à clarifier les choses ! Si votre manière de faire diffère de la mienne, ne le prenez pas mal ! Je souhaite simplement faire part de mes expériences en matière d’eyeliner et de son application, mais il est évident que si vous vous sentez bien dans les techniques que je dénonce, ne vous sentez pas vexée… Maintenant que tout est dit, place à l’article à proprement parler !

1
C’est malheureusement quelque chose que j’ai eu tendance à faire quand j’étais adolescente, et j’ai mis du temps avant de me rendre compte que mettre trop de crayon noir dans la muqueuse inférieure de mes yeux les rendaient plus fermés et plus ternes. Il est évident que, pour certains make ups, cette façon de faire (souvent appelée « yeux de panda ») peut très bien passer. En revanche, pour un look de tous les jours, je ne recommanderais pas cette technique….

5-eyeliner-rules-most-women-break-and-how-redeem-yourself_87968

cf

  •  Si vous avez de petits yeux, surcharger le bas de vos yeux est doublement à éviter, puisque le noir appliqué dans cette partie des yeux va les faire paraître encore plus petits ! Sans prendre en compte le fait que votre crayon noir a beaucoup de chance de couler pendant la journée
  • Si vous voulez vraiment surligner le bas de vos yeux, utilisez l’eyeliner délicatement et avec parcimonie ! Mieux encore: munissez-vous d’un pinceau plat et droit, déposez une fine couche de fard à paupières noir dessus, et passez le légèrement sur le ras de vos cils inférieurs.

2
Toutes les filles qui se maquillent avec de l’eyeliner le savent certainement: c’est l’application qui reste l’étape la plus compliquée par excellence. Il y a des jours avec, et des jours sans. Dans les jours sans, quand on n’arrive pas à appliquer l’eyeliner comme on le veut, on a tendance à repasser plusieurs fois sur le trait de manière à essayer de le redessiner comme on peut. Le problème, c’est qu’en procédant ainsi, vous risquez d’épaissir la ligne de votre eyeliner et, en prenant du recul, vous constaterez certainement que le résultat n’est pas aussi subtil que ce que vous auriez espéré.

cat-eyeliner--large-msg-132103543746

cf

  • Si vous sentez que vous êtes mal embarquée, arrêtez tout et effacez ! Certes, vous perdez peut-être une voire deux minutes à refaire votre make up des yeux, mais au moins vous vous retrouverez avec le résultat souhaité, et non pas avec un trait de liner trop prononcé et alourdissant le regard, au lieu de l’élonger.
  • Essayez de lever le menton et de regarder vers le bas, ce qui va permettre à vos paupières de se fermer à moitié. N’hésitez pas non plus à utiliser un crayon noir fin pour tracer votre ligne et vous donner une base sur laquelle travailler.

3
Le troisième point est assez théorique, mais néanmoins essentiel. Comme vous le savez peut-être, il existe différents types d’eyeliners: des crayons, des eyeliners gels, liquides, etc. J’utilise personnellement un crayon noir quand je suis pressée et que je ne veux pas me prendre la tête avec des versions liquides. Par contre, les eyeliners gels demandent plus de contrôle et de temps, mais on peut aisément moduler l’épaisseur du trait et ils ont un effet plus glamour et sophistiqué. L’eyeliner liquide est le plus difficile à appliquer: une main ferme est la clé du succès ! La pigmentation est au rendez-vous et le résultat en vaut la peine.

7681415_f520

cf

  • Bien sûr, vous l’aurez compris: la chose à faire est donc de sortir de sa zone de confort et d’expérimenter avec ces différents types d’eyeliners pour voir ceux qui vous correspondent le mieux.
  • Avant de se démaquiller, essayez de vous maquiller de différentes façons pour voir laquelle vous ira le mieux. C’est quelque chose que j’entends souvent dire la youtubeuse Jaclyn Hill qui conseille d’expérimenter un maximum avec le maquillage de manière à réellement trouver son style.

4

Une des choses les plus fondamentales que j’ai apprise est certainement celle-ci: ne vous limitez pas à l’eyeliner noir ! Il existe toute une série d’autres couleurs qui sauront sublimer votre regard sans que votre trait de liner soit nécessairement noir. Encore une fois, essayez et expérimentez ! Ce n’est que de cette façon que vous saurez voir si votre make up vous plait ou non. Ces derniers temps, j’ai tenté l’eyeliner bleu turquoise et je dois dire que le résultat me plait beaucoup !

11846379_670295516404206_1663102912_n

cf

  • Pas mal de marques proposent des produits à petits prix. Si vous ne voulez pas dépenser une somme monstre dans du maquillage que vous n’êtes même pas sûre d’utiliser, dirigez-vous vers ces marques petits budgets qui proposent une tonne de produits à prix raisonnables. Achetez un eyeliner bleu, vert ou rose chez eux et essayez!

banner rs

6 constats (bons & moins bons) après quelques mois de blogging

c5c5fe2d99fcdf0515e5ac0cd9c07abd

_______________________________________
Source: Pinterest – Edited by « La Vie du Blond Côté »
_______________________________________

Un article le lundi ? Oui je sais, je suis en retard, mais j’ai eu une semaine difficile avec le boulot que j’ai du fournir pour mes études… Mais je profite de mes pauses pour vous écrire un article que vous n’avez certainement pas l’habitude de voir sur mon blog puisqu’il n’a pas grand chose à voir avec la beauté ou le make up. Il s’agit plutôt d’un constat après quelques mois de blogging plus ou moins intenses. J’avais envie de vous lister ici les choses que j’ai pu constater depuis que je suis blogueuse dans mon temps libre. Comme vous pourrez le voir, il y a du bon… et du moins bon.


6 1

Bien sûr, quand on voit notre travail récompensé, il y a de quoi être fière… Je pense notamment aux Unes beauté sur la plateforme Hellocoton. J’ai y déjà figuré quelques fois et je dois dire que, même si ça ne m’obsède pas comme certaines, je suis toujours très fière de voir mes petits articles figurer à côté de celui des grands ! J’aime qu’on reconnaisse ma passion, et ça serait mesquin de dire que ça ne nous fait rien, à nous les blogueuses.

6 2

Depuis que je me suis lancée dans l’univers du blogging, j’ai rencontré des personnes qui en valent réellement la peine. Elles sont entrées dans ma vie sans que je ne les vois venir et je les remercie d’être là depuis le début… Je ne cite personne ici en particulier parce qu’elles se reconnaîtront, j’en suis sûre. C’est ça aussi, la magie du virtuel: on fait de belles rencontres qui nous touche nous, en tant qu’humain.

6 3

Une des raisons pour lesquelles je publie mes articles est de vous faire découvrir des nouvelles choses, mes envies, mes expériences et mes coups de cœur en matière de beauté (et autres !). Je sais que tout ce que je vous propose n’est pas toujours nouveau ni totalement inédit, mais ce qui est certain c’est que je vous donne toujours le meilleur de moi-même dans mes articles, et ce avec les moyens du bord. Non, je ne suis pas équipée comme les grandes blogueuses qui sont dans ce monde depuis bien plus longtemps que moi, mais je fais tout ce que je fais avec amour, passion et authenticité.

6 4

La concurrence, voir les autres blogs progressivement s’ouvrir, se faire connaitre, les blogueuses se faire de plus en plus nombreuses, … Avoir le sentiment de douter de soi et rester sur place alors que tout bouge autour de nous est, d’après moi, tout à fait normal. Je comprends pourquoi des blogueuses arrêtent et quittent leur blog après quelques semaines/mois seulement. Une chose est nécessaire pour surmonter tout ça: la passion. Sans elle, il est clair que c’est peine perdue, et débuter un blog pour de mauvaises raisons se fait également très vite ressentir…

6 5

Un autre problème qui énerve est le fait de se faire connaître à tout prix. Il y a différentes techniques qui peuvent parfois marcher. Une d’entre elle est d’après moi une des plus pitoyables: laisser des commentaires inutiles sur les autres blogs, parfois même des copiés/collés, ou simplement des commentaires « vides de sens » (comme « top ton article! » ou « très bon article« ). D’après moi, laisser un commentaire ne doit pas nécessairement être une manière de se faire connaître sur les blogs. Croyez-moi, malheureusement, je connais des spécialistes en la matière… Je sais que c’est dur de se faire connaître et de se faire une place, mais réagissez avec votre cœur ! Les commentaires, c’est pour partager ses avis et opinions sur les articles publiés, et ce n’est en aucun cas un espace de pub.

6 6

C’est un de mes principaux inconvénients: le manque de temps pour publier des articles de qualité à temps. Malheureusement, l’horloge tourne souvent trop vite et je ne vois pas le temps passer. Entre mes études, ma famille, mes amis, mes passions sportives et autres, je me vois vite débordée. Alors oui, parfois le blogging passe après, mais c’est parce que je veux profiter de ce que la vie a à m’offrir sans me sentir obligée de publier des articles qui seront du coup dénués de passion. J’essaye d’être un maximum présente en ligne, mais le blogging n’est pas mon métier et je fais mon maximum pour être là à 100%… et non pas à moitié.


 banner rs

Se maquiller les yeux avec la technique « Soft Touch » ♥

C’est en ce jour de canicule que je vous retrouve pour vous parler cette fois de make up des yeux réalisé grâce à une technique particulière… En voyageant sur YouTube comme à mon habitude, je suis tombée sur une vidéo qui a littéralement changé la façon dont j’applique mes fards à paupières: la technique « Soft Touch » ! Je l’ai testée pendant quelques jours et je peux vous dire que je l’ai directement adoptée ! C’est parti pour une présentation de cette technique assez simple ainsi qu’une petite démo/tuto en fin d’article.


st 1

La technique « Soft Touch » est une technique qui préconise l’utilisation de la plus petite pression du pinceau sur la peau lors de l’application du maquillage. Le but est d’être le plus délicat possible lorsque l’on applique du maquillage avec un pinceau sur notre peau (autant pour les produits yeux que pour le teint).

La technique provient d’une simple constatation faite par les make up artists: ils ont constaté que le maquillage que l’on applique sur d’autres personnes est souvent plus réussi que lorsque l’on se maquille soi-même. Cela vient surtout du fait que l’on tend à manipuler les pinceaux et produits avec plus de précaution lorsqu’on les utilise sur quelqu’un d’autre plutôt que sur nous-même, d’où le résultat plus convaincant sur les modèles. En général, les personnes qui se plaignent de ne pas arriver à un résultat convaincant lors de leur make up des yeux est principalement lié à la façon avec laquelle ils appliquent les produits: d’instinct, nous avons tous tendance à y aller plus fort et moins délicatement sur notre peau que sur celle des autres. En inversant cette tendance, on peut arriver à des résultats plus naturels et sans défaut.

st 2

Un bon exemple de comment la technique du « Soft Touch » peut complètement changer le make up des yeux se constate lorsque l’on utilise une « Crease Brush » (entendez par là: « pinceau utilisé pour maquiller le creux de la paupière »). Mon préféré vient de chez Yves Rocher, mais j’en ai encore un autre de chez Hema qui n’est pas mal non plus.

st a

st b

Il y a une grande différence entre exercer une grande pression sur le pinceau lors de l’application de produit dans le creux de la paupière et exercer une pression moins forte, plus précise et plus doucement, qui offre plus de contrôle. En allant plus doucement et moins fort, le pinceau fera moins bouger la peau en plus de moins l’irriter.

oui 1

non 1

Le fait de trop appuyer sur le pinceau et de faire des mouvements trop rapides de va et vient fait que les poils s’écrasent. On a donc directement beaucoup moins de contrôle sur où le fard à paupière se dépose. Le fait de ne pas trop appuyer sur le pinceau permet aux poils de ne pas trop se déplacer dans tous les sens, gardant ainsi le produit là où il doit être localisé.

st 3

Pour vous montrer le résultat, j’ai décidé de réaliser un make up nude assez simple. Le produit que j’utilise pour définir mon creux de paupière est la couleur « Sultry » de la palette Nude’Tude de The Balm.

nudetude 1

J’utilise la technique « Soft Touch » qui me permet d’avoir plus de contrôle sur mon pinceau et de bien localiser le produit dans cette zone de l’œil.

sult

mu 1

Ensuite, je viens appliquer la couleur « Snobby » sur l’ensemble de la paupière mobile. C’est une teinte plus claire que « Sultry » qui sert à illuminer et accentuer le regard.

sno

mu 2

Je repasse ensuite de nouveau un peu dans le creux de la paupière pour bien fondre et estomper le tout, puis le tour est joué ! On obtient un make up nude et naturel sans fausse note, le tout en ayant utilisé la fameuse technique « Soft Touch »:

mu 33


banner rs

TAG #3: Beauty Blog Award ♥

IMG_0859

Mercredi passé, c’est avec très grande joie que je découvre que je fais partie des 7 nominées du Beauty Blog Award de la belle Garlic & Grenadine 😀 ❤ C’est donc avec plaisir que j’établis à mon tour une liste de 7 blogueuses beauté qui me tiennent à cœur et que j’aime lire, que ça soit pour une raison ou pour une autre…


1.

On commence avec le joli blog Journal d’une Accro en Droit ❤ Elle a récemment acheté son nom de domaine à elle toute seule, et je me souviens encore combien de thèmes sur WordPress elle n’a pas essayé avant de trouver celui qui lui convenait totalement 😛 C’est un blog beauté très rigolo et complet que j’aime lire ! C’est une fille qui a été présente dès le début, elle a été une des premières à commenter et à aimer mes articles, et on continue de se suivre aujourd’hui avec beaucoup de plaisir 🙂

jaed

2.

Je continue en nominant le blog seriOusly-blog-beaute que j’ai également découvert sur Hellocoton. Elle aussi a été une des premières à me suivre et continue encore aujourd’hui, ce qui me touche beaucoup. Ce que j’adore avec elle, c’est sa manière de nous tenir informées des bons plans ! Son blog propose des revues sur des produits de qualité, des idées, des bonnes affaires, … Bref, il est très complet et vaut la peine d’être suivi de près 😉 ❤

sbb

3.

J’ai aussi voulu nominer le blog Ma vie en Beauté de la belle BeautyEveryday24. Très active sur les réseaux sociaux, elle me suit de très près et est très présente. Son blog beauté est tout mignon tout plein, elle accorde une grande importance à lisibilité et à la clarté de ses articles, tout en assurant un petit côté girly que j’adore grâce à ses jolies photos… ❤

mveb

4.

Le blog de Cortex & Minus (j’adore ce nom :P) est également un blog que j’apprécie de par ses articles qui se rapprochent de ce que j’aime trouver sur les blogs. Elle a récemment craqué sur la marque Essence, nous parle de ELF et Yves Rocher… Bref, des produits très accessibles et des articles agréables à lire ! ❤

cetm

5.

Ensuite, je nomine le blog Les Petits Bavardages de Magalie, que j’ai aussi découvert grâce à Hellocoton. Elle se donne beaucoup de mal à faire des articles concis, sympas à lire et informatifs… J’aime aller y faire un tour, je sais que j’y découvrirai toujours quelque chose qui vaut la peine 🙂 ❤

pbdm

6.

Le blog de Rose et Bum est également un blog que je voulais nominer. Son blog touche un peu à tout: beauté, mode, shopping, lifestyle, … et c’est ce que j’aime chez elle. Elle aussi est assez active sur les réseaux sociaux et fais en sorte que son blog soit toujours féminin et complet 

roetb

7.

Enfin, pour terminer, je nomine Le Blog de Margaux. Elle est passionnée de sport et plus particulièrement d’athlétisme, de running et de training comme vous pourrez certainement rapidement le constater en allant consulter son blog lifestyle. C’est une fille très sympa et dont le blog lui ressemble: féminin, frais et pétillant

bmb


Voilà pour mes 7 nominées au Beauty Blog Award ! J’espère que ça fait plaisir à toutes mes nominées 🙂 Sachez que vous n’êtes pas obligée de répondre à ce TAG, vous le pouvez bien sûr, mais je voulais juste vous témoigner mon affection… Toute jeune dans le monde du blogging, je sais néanmoins que je peux compter sur vous et sur vos jolis blogs pour me donner le sourire 😀 ❤


banner rs

 

signature